Sport de combat pour enfants : Est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

Sport de combat pour enfants : Est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

Sport de combat pour enfants, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

Sport de combat pour enfants : Est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

La tendance actuelle en matière de sport pour enfants est de les permettre de suivre un sport de combat, la boxe a d’ailleurs le vent en poupe. Les garçons comme les filles souhaitent suivre ce genre de disciplines, le karaté, le judo, etc. Mais le sport de combat pour enfants est-il une si bonne idée ? Est-ce que ces sports leur permettent de développer leurs capacités ? Voyons cela en détails dans cet article.

Le sport de combat pour enfants est-il bon pour leur corps ?

Contrairement aux idées reçues, vos enfants ne rentreront pas de leur activité avec un œil au beurre noir ou des blessures graves sur le corps. Bien au contraire, les sports de combat contribuent au développement des conditions physiques des enfants. Il va de soi que les entraînements proposés aux enfants âgés de 6 ou 8 ans ne seront pas les mêmes que ceux des adultes. En effet, les séances de sport de combat sont adaptés à leurs conditions physiques liées à leur âge. En plus, ils ne seront pas livrés à eux-même durant la séance, bien au contraire, ils profiteront de l’encadrement d’un professionnel certifié.

Ainsi, durant la séance, ils apprendront en faisant des exercices nécessitant :

  • Concentration
  • Souplesse
  • Concentration
  • Coordination

Et puis, il faut savoir que votre enfant commencera le vrai combat qu’à partir de l’âge de 10 ans. Il s’agit de l’âge requis pour commencer les duels, de ce fait il sera à même de savoir comment se protéger.

Sport de combat pour enfants Est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

Vont-il devenir agressifs ?

Il faut savoir que les sports de combat sollicitent énormément le travail mental. Ainsi, en suivant de telles séances de sport, vos enfants développeront leurs qualités mentales. D’ailleurs, ils seront plus sociables et n’auront pas de difficultés à s’intégrer, à respecter la discipline. Il s’agit de disciplines formatrices qui aident davantage au développement personnel. Ils pourront se défouler et décompresser et se déchargeront de toutes émotions négatives. De ce fait, les sports de combat n’augmentent en rien le taux d’agressivité chez un enfant. Bien au contraire, ces activités leur permettent de se sentir bien aussi dans le corps et dans l’esprit et d’être moins agités. Ce qui est une bonne nouvelle pour les parents !

Enfin parmi les disciplines de sports de combat pour les enfants, vous avez l’embarras du choix. Mais il faut prendre en compte l’envie de votre enfant car après tout, c’est lui qui suivra les séances. Mais vous pouvez l’aider à faire son choix, à l’aiguiller comme on dit souvent. Vous aurez la possibilité de faire suivre à votre enfant des séances de judo, de karaté pour l’apprendre à neutraliser son adversaire. Par ailleurs, pour l’aider à développer sa rapidité et à apprendre à neutraliser son adversaire sans l’usage de la force, pourquoi ne pas opter pour le Taekwondo ? Vous avez le choix aussi pour le kung fu, mais votre enfant devra avoir au moins 8 ans. De même, lorsqu’il sera plus grand, âgé de 10 et plus, il pourra suivre des séances de boxe si tel est son choix. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *