Sport à jeun : bonne ou mauvaise idée ?

Sport à jeun

Sport à jeun : bonne ou mauvaise idée ?

Faire du sport à jeun, est-ce réellement une bonne habitude sportive à conserver ? D’ailleurs, est-ce que pratiquer le sport le ventre vide est-il adapté et accessible à tous les individus ? C’est un débat qui revient régulièrement sur la table, car tout le monde n’est pas unanime sur le sujet.

Certes, le sport le matin est bénéfique pour l’organisme et pour le moral, mais le pratiquer sans rien manger est une toute autre chose. La réalité est que pratiquer du sport à jeun présente à la fois des avantages et des risques. Quels sont-ils ? Voici tout ce que vous devez savoir pour faire votre choix.

Les avantages de faire du sport à jeun

Comme indiqué précédemment, pratiquer du sport le ventre vide présente des avantages. Parmi ces derniers, il y a le fait que cela permet de :

  • Brûler le gras à la source : Lorsque l’on suit une séance après une nuit de jeun et sans avoir rien mangé le matin, le corps puise dans les ressources présentes. En d’autres termes, le corps va rapidement puiser dans le gras. C’est d’ailleurs, la principale raison qui pousse certaines personnes à pratiquer du sport le ventre vide. Le sport à jeun facilite la perte de poids rapide.
  • Pas de problème de digestion : Manger juste avant la séance de sport peut vous faire ressentir des sensations de lourdeur ou encore de ballonnements. Autrement dit, votre machine digestive se met en route lors de votre effort physique, ce qui peut nuire à votre forme. Vous serez donc moins performant, car vous vous sentirez lourd. Tandis que si vous ne mangez pas avant la séance de sport, vous sentirez une sensation de légèreté. Vous serez plus concentré sur vos mouvements et la qualité de ces derniers.

sport à jeun

Les risques de pratiquer du sport le ventre vide

Premièrement, si vous êtes dans une optique de prise de masse, vous n’allez pas pouvoir l’atteindre si vous continuez de ne pas manger avant la séance. Vous l’aurez compris, le sport le ventre vide peut nuire à l’atteinte de certains objectifs sportifs. En effet, prenons l’exemple, d’un sportif qui réalise une séance de musculation pour prendre en masse musculaire. Lors de la séance, il va brûler comme indiqué précédemment, du gras. Ainsi, il ne prendra pas en muscle, car le corps a besoin de source de protéines au moment de l’effort.

Deuxièmement, ne pas manger avant une séance de sport peut entraîner des risques d’hypoglycémie. En plus, dans des cas plus extrêmes, cela peut provoquer des pertes de connaissance. Si vous n’avez pas l’habitude de pratiquer du sport ainsi, prenez vos précautions. Il vaut mieux y aller étape par étape, plutôt que de foncer tête baissée. A contrario, vous allez manquez d’énergie, c’est ce qu’on appelle couramment, une carence d’énergie.

Troisièmement, le risque encouru est bien la fatigue. Pratiquer du sport nécessite une bonne source d’énergie. Vous risquez de vous sentir faible et donc moins performant que d’habitude.

Enfin, si vous souhaitez pratiquer votre coaching sportif ainsi, ne cherchez pas à faire de grandes fenêtres de jeun. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *