Quel sport pratiquer pendant un cancer ?

sport pendant un cancer

Quel sport pratiquer pendant un cancer ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la pratique sportive pendant et après un cancer n’est pas néfaste. En effet, elle permet d’améliorer la qualité de vie des patients. De même, c’est également un excellent moyen pour lutter contre la fatigue générée par la maladie. D’ailleurs, c’est une maladie qui génère beaucoup de soins et qui crée un isolement social. Avec les séances de sport, le patient peut rencontrer d’autres personnes, échanger et avoir un soutien psychologique pour vaincre la maladie. Mais alors, quel sport pendant un cancer convient-il de pratiquer ? Et quelles sont les modalités liées aux séances de sport ?

Les bénéfices d’une activité physique

Plusieurs études menées dans le monde entier ont prouvé les bienfaits de l’activité physique sur la santé. En effet, la pratique sportive permet d’entretenir le corps et d’améliorer le fonctionnement de ce dernier ; notamment le fonctionnement des poumons et du cœur.

Outre cela, le sport est une activité indispensable pour accroître ses performances sportives : souplesse, endurance, tonus, résistance à l’effort, entretient de la masse musculaire. Comme indiqué précédemment, c’est un bon moyen pour lutter efficacement contre la fatigue. Bien que cela puisse être compliqué mentalement de s’y mettre lors du traitement, vous observerez rapidement des bénéfices.

Lorsque les séances sont bien encadrées, la qualité de vie du patient s’améliore pendant la maladie ; notamment en diminuant les effets secondaires des traitements et en atténuant leur toxicité. Comme vous l’aurez compris, le sport est l’allié des personnes atteintes de maladies graves telles que le cancer. C’est aussi une activité reconnue pour faciliter le retour vers la vie sociale, car le cancer cause un isolement.

De même, lorsqu’un patient continue sur le long terme la pratique sportive, cela permet de réduire considérablement les risques de récidive ; notamment pour le cancer du côlon, de la prostate et du sein.

sport pendant un cancer

Le sport pendant un cancer : L’activité physique adaptée

Instaurée par décret, depuis Mars 2017, l’activité physique adaptée gagne de l’ampleur en France. En effet, les médecins ont l’autorisation de prescrire des séances de sport à leurs patients atteints de maladies chroniques, d’ALD et de cancers. Bien évidemment, ce sont uniquement des professionnels de la santé (Médecins) qui peuvent délivrer une ordonnance.

Par ailleurs, le coach sportif doit prendre en compte l’ensemble des recommandations et indications médicales inscrites sur l’ordonnance. Le médecin s’assure que toutes les indications ont été respectées afin de préserver la santé du patient. Le coach sportif établit donc un programme sportif adapté à tous les besoins spécifiques de santé du patient. Outre les besoins spécifiques, les séances de sport sont aussi adaptées aux capacités physiques, à l’état et au stade de la maladie du patient.

La reprise sportive des patients s’inscrit dans une démarche d’accompagnement personnalisé et allie sécurité, écoute et convivialité. Le sport englobe du renforcement musculaire, du cardio et des activités plus douces comme le Yoga ou la Méthode Pilates.

Enfin, contactez-nous pour obtenir davantage d’informations sur l’encadrement des séances et les différentes activités proposées par le coach sportif. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *