Le Rose Pilates pour se reconstruire après un cancer du sein

Le Rose Pilates pour se reconstruire après un cancer du sein

Rose Pilates - Cancer du sein

Octobre est généralement le mois national de mobilisation contre le cancer du sein. Belle et en forme après un cancer du sein ? C’est le titre du livre de Jocelyne Rolland qui a mis au point le Rose Pilates. En effet, c’est possible avec cette méthode. Le Rose Pilates est une gymnastique axée sur la récupération après une chimiothérapie et sur la prévention de la rechute après un cancer du sein.

Qu’est que le Rose Pilates ?

Le Rose Pilates est issu de la méthode Pilates mondialement reconnue qui tire son nom de son inventeur Joseph Pilates (1883 – 1967). Généralement, les femmes guérissent de leur cancer du sein grâce aux traitements proposés. Toutefois, elles ressentent souvent des douleurs, une gêne pour utiliser pleinement leur membre supérieur, une certaine fatigue et un manque de tonus. Apparemment « mineurs » face à la gravité du cancer, ces troubles sont relégués loin derrière les préoccupations de guérison alors qu’ils empoisonnent la qualité de vie. Dans le cas d’un cancer du sein, cette gymnastique de reconstruction est idéale pour saisir les bonnes postures, renforcer les muscles profonds, s’assouplir et savoir respirer.

Que peut apporter le Rose Pilates pendant la phase de traitement du cancer du sein ?

Le Rose Pilates propose une prise en charge spécifique et adaptée aux différentes étapes et pathologies liées au cancer. D’ailleurs, dès l’intervention chirurgicale et tout au long des traitements, la femme doit bouger. Ne serait-ce qu’un peu. Car l’exercice est nécessaire pour lutter conter la fatigue, les douleurs articulaires, les raideurs, les déséquilibres et poursuivre la rééducation des zones impliquées dans le cancer et ses traitements. D’où des mouvements simples à faire assise ou allongée n’importe quand et n’importe où. Chez elle, pendant la séance de chimiothérapie, dans la salle d’attente… C’est une routine quotidienne qu’elle peut intégrer facilement à sa vie et qui va tout changer. Bye bye les douleurs et la fatigue !

La chimiothérapie fait fondre les muscles : jusqu’à 25% de ceux des membres inférieurs. Des exercices musclants tels que le vélo pour les jambes, rameur pour tout le corps, etc.., engendrent la récupération de ces muscles atrophiés.

L’hormonothérapie et la chimiothérapie provoquent des raideurs articulaires générales. D’où une gym assouplissante (s’étirer tous les jours) qui engendre la réduction de ces raideurs.

Cancer du sein - Rose PIlates

Le Rose Pilates contre la récidive du cancer du sein

Il est démontré que les femmes atteintes de cancer du sein doivent faire de l’exercice physique car il diminue de 20 à 50 % le risque de récidive. Savez-vous que la pratique d’un exercice régulier d’endurance en aérobie de 30 mns par jour réduit les récidives d’au moins 30 % ?

Retrouvez le moral et la forme après un cancer du sein avec Just Coaching. Votre coach sportif santé vous propose d’accompagner vos séances de Rose Pilates d’activités d’endurance pour vous réapproprier votre corps et votre esprit. Faites rimer beauté et forme avec cancer grâce à Just Coaching.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *