Le Doga : une pratique bien-être à partager avec son compagnon

Le Doga : une pratique bien-être à partager avec son compagnon

Si le yoga est très bien implanté depuis plusieurs années, de nombreuses autres disciplines de relaxation viennent tous les jours parsemer le paysage de la relaxation. Ainsi, on peut retrouver des activités comme le Doga. Le Doga, c’est faire du yoga accompagné de son chien. Mais d’où vient cette pratique ? Quels bienfaits pour vous et votre compagnon ? Ici, nous allons vous parler de cette nouvelle pratique qui fait de plus en plus d’adeptes dans le domaine de la relaxation.

Qu’est-ce que le Doga ?

Le Doga c’est la compression des mots dog et yoga. C’est une discipline née aux États-Unis dans les années 2000. Créé par le professeur Suzi Teitleman, le Doga vous permet de profiter d’une vraie séance de yoga tout en étant accompagné de son chien. Le but de la manœuvre ? Permettre de vous détendre, mais aussi profiter d’un moment pour permettre à son animal de compagnie de se détendre avec vous.

En plus de permettre à votre chien de se détendre, vous allez pouvoir renforcer votre relation avec celui-ci. En effet, il va vous falloir assurer le confort de votre compagnon pendant toute la durée de la séance. Il est donc indispensable de travailler sur la respiration et la facilité des mouvements pour rassurer votre animal de compagnie.

Malgré les nombreux adeptes de la discipline aux États-Unis et en Asie, la France ne connait pas énormément de club de Doga. En effet, les salles de yoga sont peu nombreuses à accepter les animaux. Si vous souhaitez pratiquer le Doga, vous pouvez le faire à domicile ou dans un parc.

Quels sont ses bienfaits pour vous et votre compagnon ?

Les bienfaits du Doga sont multiples. Vous allez, dans un premier temps, pouvoir profiter d’une séance de détente avec votre compagnon. En effet, à longueur de journée, vous pouvez être soumis au stress. Ce stress, votre animal de compagnie le ressent et le préoccupe tout autant que vous. Le Doga va vous permettre de vous libérer de ce stress en effectuant de nombreux étirements.

Durant l’activité, ne forcez pas votre chien à prendre telle ou telle position. Le mouvement doit se faire simplement et naturellement. L’animal doit être libre de choisir s’il souhaite prendre part à la séance ou tout simplement vous regarder faire.

Cette activité peut être pratiquée avec tout type de chien. Mais durant les sessions collectives de Doga, il vous faudra vous assurer que les autres animaux ne viennent pas troubler sa concentration. Ce n’est pas non plus une activité éducative, vous n’aurez donc pas à récompenser votre animal après la séance.

 

Quel matériel pour pratiquer le Doga ?

Aucun matériel spécifique n’est obligatoire pour pratiquer le Doga. Pensez seulement à vous munir d’un tapis qui vous permettra de vous installer confortablement au sol. Pensez aussi à adopter une tenue confortable pour pouvoir réaliser les différents mouvements sans être gêné. Si possible, pratiquez le Doga en extérieur. En intérieur, dédiez un espace à la relaxation. Votre chien comprendra ainsi que vous allez vous lancer dans une séance de yoga et pourra vous rejoindre au gré de ses envies.

Discipline montante, le Doga vous permettra de profiter d’un moment de relaxation avec votre compagnon. Pensez aussi à bien vous hydrater et à surveiller l’hydratation de votre animal lors de l’exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *