L'alimentation intuitive : Définition, principes et fonctionnement

L’alimentation intuitive : Définition, principes et fonctionnement

L'alimentation intuitive, Définition, principes et fonctionnement

L’alimentation intuitive : Définition, principes et fonctionnement

Peut-on réellement parvenir à mieux contrôler son poids en étant à l’écoute de son corps et de sa faim ? C’est entre autres, l’une des promesses de l’alimentation intuitive. Une méthode alimentaire très populaire depuis quelques années et qui évite d’imposer des interdictions alimentaires.

Mais est-ce que cette alimentation est sans risque ? Quels sont ses bienfaits sur la santé ? Convient-il de suivre un tel mode d’alimentation lorsque l’on pratique du sport régulièrement ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre à travers cet article.

Qu’est-ce l’alimentation intuitive ?

Créée par deux nutritionnistes américains il y a plus de 20 ans, l’alimentation intuitive se base sur exclusivement sur les besoins nutritionnels du corps. En effet, ce mode alimentaire implique que l’on apprenne à développer une écoute active vis-à-vis de notre corps ; notamment afin de pouvoir être en capacité de déceler les signaux de faim envoyés par ce dernier.

De même, ce mode alimentaire suppose aussi que nous parvenions à identifier également les signaux de satiété envoyés par notre corps afin de ne pas manger plus qu’il ne le faudrait. Ainsi, manger avant de ressentir une sensation de faim reviendrait à apporter des calories inutiles à l’organisme.

Concernant l’apport en nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme, ce mode alimentaire fonctionne de la même manière. En outre, le corps sait ce dont il a besoin notamment en matière de fer, de vitamines, de minéraux, etc. Les fondateurs de ce régime alimentaire affirment que le corps envoie des signaux également afin que nous puissions avoir l’apport requis par nutriment. Ils soutiennent le fait que le corps nous transmet un besoin en protéines par exemple, en rendant les aliments qui en contiennent plus attirants.

L'alimentation intuitive, Définition, principes et fonctionnement

Comment l’adopter au quotidien ?

Bien que les principes de l’alimentation intuitive puissent paraître relativement simple, il n’en est rien sur la pratique. En effet, l’être humain naît certes avec une intuitivité alimentaire mais au cours de sa vie, il s’en détache. Ce sont principalement les régimes stricts, les premiers facteurs responsables de cela. Le conseil des fondateurs de ce régime pour l’adopter au quotidien serait de se reconnecter à ses sensations alimentaires.

Bien évidemment, ils recommandent également d’être suivi tout au long du mode alimentaire par un spécialiste. L’accompagnement est nécessaire pour réapprendre progressivement à écouter ses envies, à manger en pleine conscience, à reconnaître la faim et la satiété, etc. Le professionnel permettrait ente autres d’adopter les bons réflexes alimentaires.

Ses inconvénients ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, manger intuitivement ne signifie pas que vous pourrez assouvir toutes sortes d’envies. L’inconvénient de ce régime, c’est que ce ne sont pas toutes les personnes qui se feront suivre par un professionnel.

Ainsi elles risqueront de confondre les vrais signaux de faim et les faux qui sont plus liés à un niveau de stress élevé et se traduisent par une envie de grignotage. Au lieu de manger à votre faim, vous risquerez de manger trop et de produire l’effet inverse : de prendre du poids.

Enfin, le régime alimentaire le plus sain reste le rééquilibrage alimentaire qui se base sur une alimentation variée, saine et équilibrée. D’ailleurs, le rééquilibrage alimentaire est plus adapté au quotidien des sportifs car il fournit au corps ce dont il a besoin pour être performant. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *