Comment parvenir à soigner un claquage musculaire ?

Comment parvenir à soigner un claquage musculaire ?

Comment parvenir à soigner un claquage musculaire ?

Comment parvenir à soigner un claquage musculaire ?

La déchirure musculaire est fréquente en milieu sportif mais elle peut survenir aussi sur le lieu de travail. Il peut s’agir d’une déchirure importante ou non de fibres musculaires engendrant ensuite une hémorragie. Généralement, le claquage musculaire survient lorsque l’on ne s’échauffe pas assez avant de fournir un effort ou encore lorsque l’on force trop. Dans cet article, vous trouverez des conseils pour identifier et soigner un claquage musculaire.

Qu’est-ce qu’une déchirure musculaire ?

Comme indiqué précédemment, le claquage musculaire se définit comme étant la rupture de plusieurs fibres musculaires. Par ailleurs, cela peut être également la rupture de plusieurs faisceaux musculaires suivis d’une hémorragie sur la zone de la lésion. Les muscles les plus touchés par cela sont les mollets, les biceps, cuisses notamment les ischio-jambiers.

Il existe différentes causes à l’heure actuelle qui peuvent provoquer un claquage musculaire comme :

  • Une grande fatigue musculaire accumulée : Votre corps étant déjà soumis à une grande fatigue, vos muscles ne sont pas dans de bonnes conditions pour supporter des contractions trop importantes ;
  • Une blessure qui n’a pas été correctement soigné : Cela peut être un ancien claquage que vous n’avez pas pris le temps de soigner par exemple ;
  • Un effort physique trop importante voire même trop violent pour le corps ;
  • Un échauffement insuffisant voire pas effectué ;
  • Une contraction musculaire trop brutale ou trop rapide

À noter que lorsqu’on réalise un mouvement nécessitant un effort physique important et que nos capacités physiques ne nous le permettent pas ; on s’expose inévitablement à une blessure qui peut être grave. C’est la raison pour laquelle, les coachs sportifs sensibilisent sur le fait qu’il est important de bien s’échauffer avant une séance. Par ailleurs, si vous sentez que votre niveau de fatigue est conséquent ;  il est donc déconseillé de suivre une séance haute en intensité. L’idée est de vous maintenir en forme physique et non de vous rendre malade.

Comment parvenir à soigner un claquage musculaire ?

Conseils pour soigner un claquage musculaire

Si vous ressentez une douleur soudaine et vive durant votre effort physique, alors il faudra arrêter votre séance. En effet, cela indique clairement un symptôme de claquage musculaire. D’ailleurs, même au repos, la douleur sera présente, il faudra donc éviter au maximum de solliciter le muscle concerné. Attention, bien que le repos s’avère nécessaire dans ces circonstances, il est tout de même important d’avoir un avis médical.

Par ailleurs, vous verrez certainement un hématome sur la zone du claquage et ceci est normal car il est causé par la déchirure des fibres musculaires. À noter qu’un gonflement peut apparaître également de manière localisée. Suivant le diagnostic de votre médecin traitant, il faudra donc éviter l’activité physique pendant au moins 30 jours voire plus. La durée pouvant être plus courte suivant l’avis du médecin et votre état physique à l’instant T.

Enfin, il n’est pas rare que votre médecin vous fasse suivre des séances de kinésithérapie pour solliciter en douceur le muscle concerné. On parle donc de séances de rééducation qui peuvent s’avérer bénéfiques pour votre muscle. D’ailleurs, votre médecin va certainement vous prescrire des anti-inflammatoires pour soulager la douleur et aider à réduire aussi l’hématome. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *