Comment boxer sur un sac de frappe ?

boxer sur un sac de frappe

Comment boxer sur un sac de frappe ?

Boxer sur un sac de frappe est un exercice idéal quand on veut améliorer sa technique et gagner en performances. C’est effectivement le meilleur allié des sportifs débutants dans les sports de combat. C’est un véritable avantage puisque le sac de frappe permet de s’entraîner en dehors des cours et donc à domicile. Pas besoin d’un partenaire d’entraînement quand on maîtrise les techniques de base !

En somme, le sac de frappe est un équipement indispensable chez un boxeur… Il l’aide à rester en forme, à évacuer le stress et surtout à développer sa force. En effet, grâce à des exercices complets, le boxeur travaille tous les muscles du haut du corps. À noter que vous n’avez pas besoin de combattre sur le ring pour boxer sur un sac de frappe. Beaucoup de sportifs réalisent ce type d’exercice pour se détendre et libérer le stress accumulé.

Frapper dans un sac, c’est top pour la forme et la technique, mais encore faut-il choisir le bon sac. Oui, tous ne se valent pas et bien évidemment, chaque sac a ses spécificités. D’où le fait que votre coach sportif vous conseillera de choisir le sac de frappe en fonction de vos besoins. De même, il ne suffit pas de choisir le bon, il faut également l’installer correctement. En dehors de ces petits points essentiels, il va falloir aussi adopter la bonne technique.

Avec du travail, de la régularité dans les efforts et une bonne préparation, vous améliorerez votre technique et vous frapperez comme un pro !

Vous ne savez pas par où commencer ?

Dans cet article, on vous explique tout ce que vous devriez savoir pour boxer sur un sac de frappe en toute sécurité ! (Choix du sac,  technique à adopter, types d’exercice pour progresser de manière durable).

bouton Je me lance boxe

Les bienfaits d’un entraînement au sac de frappe

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voyons en détail les différentes raisons qui confirment que vous faites le bon choix en vous entraînant avec un sac de frappe.

  • Aide à travailler son jeu de jambes ainsi que sa vitesse ;
  • Développe l’endurance : Quand on intègre des exercices avec ce matériel dans sa routine sportive, on gagne en endurance à chaque entraînement. En effet, plus on travaille ses coups de poing sur le sac, plus on devient résistant ;
  • Avoir une meilleure technique : C’est un très bon moyen pour parfaire sa technique de boxe. Au fil des entraînements, les coups sont nettement plus précis et plus explosifs ;
  • Travaille le souffle : Si vous cherchiez à avoir des poumons d’acier, vous serez servis ! C’est l’idéal pour travailler son souffle. En plus, si vos entraînements sont majoritairement axés sur le cardio, vous brûlerez un max de calories en prime ;
  • Une silhouette sculptée : Quand on boxe sur un sac de frappe, on sollicite l’ensemble des muscles du corps. Les entraînements vont donc sculpter et renforcer l’ensemble des muscles de votre corps. Les bras, les épaules, les abdos, les jambes… Tout y passe ;
  • Évacue le stress : Il n’y a pas à dire, frapper dans un sac aide à lâcher prise et à évacuer le stress. Chaque frappe donnée dans le sac contribue à vider un peu plus son esprit des pensées négatives. Alors, défoulez-vous !

Bien évidemment, tous ces bienfaits s’apprécient pleinement à la simple condition que les entraînements sont réguliers. Si vous vous entraînez une fois toutes les deux semaines, vous n’obtiendrez pas beaucoup de résultats et les bienfaits seront moindres. De même, il faut également s’entraîner correctement pour apprécier les bienfaits. Le choix du sac joue aussi un rôle !

boxer sur un sac de frappe

Comment choisir son sac de frappe ?

Comme nous l’avons indiqué précédemment, il ne faut surtout pas négliger le choix du sac de frappe. Il est déterminant dans la nature de vos entraînements. Il existe plusieurs types de sac qui varient en fonction de différents critères : sa longueur, sa matière, le contenu du sac, etc.

Avant toute chose, le choix du sac de frappe se fait en fonction de la discipline pratiquée par le sportif. De même, les choix du sac de frappe s’effectuent en fonction de vos besoins. Qu’avez-vous envie de travailler principalement ? Par exemple, si vous souhaitez travailler exclusivement les poings, nous vous conseillons de miser sur un sac de 120cm maximum. A contrario, si vous souhaitez travailler les pieds et les poings, tournez-vous vers les modèles de sac supérieur à 120cm.

Oui, le sport de combat que vous pratiquez à une incidence sur la hauteur du sac. En boxe anglaise, les boxeurs ne travaillent pas les frappes au pied. Il sera donc inutile d’opter pour un sac de frappe de grandes dimensions.

En dehors de cela, il faut aussi tenir compte de sa morphologie dans le choix d’un sac de frappe. Par ailleurs, il faut savoir si vous pouvez accrocher votre sac ou pas. Sans quoi, il faudra miser sur un sac de frappe sur pied.

bouton Je me lance boxe

Conseils pour boxer sur un sac de frappe

  • Apprendre les bases 

Quand on débute, on est souvent perdu… L’idéal pour progresser en toute sécurité dans une discipline sportive, il faut apprendre et maîtriser les bases. Ce sera donc la première étape à suivre ! Le mieux est d’apprendre avec un professionnel du sport expérimenté qui pourra vous transmettre des conseils et vous corriger si vous adoptez une mauvaise posture.

Bien que l’utilisation d’un sac de frappe puisse paraître facile, vous ne pourrez pas apprendre les bases seul. Il faut connaître les bonnes techniques ainsi que les bons enchaînements.

En faisant appel au coaching sportif personnel, vous apprendrez plus rapidement les techniques de base et vous connaîtrez les bons enchaînements sans vous blesser. De même, le coach sportif sera en mesure de vous aiguiller dans le choix du type de sac de frappe. Vous choisirez ainsi un modèle qui vous correspond le mieux !

S’entraîner avec un coach sportif personnel, c’est aussi avoir le choix de pratiquer ses entraînements à domicile plutôt qu’en salle de sport. Vous pourrez donc suivre vos séances même si vous n’avez pas accès à une salle de sport.

  • Apprendre les types de coups 

Pour bien commencer aussi, il faut apprendre les coups de base. Si vous faites appel au coaching sportif personnel, le coach vous apprendra le coup de coude, le crochet, le direct, l’uppercut, le coup de pied direct, etc.

  • Avoir un bon programme d’entraînement

C’est un point essentiel pour progresser dans sa pratique : le programme d’entraînement ! Un bon programme d’entraînement sur sac de frappe comprend des esquives, des déplacements, des feintes ainsi que des coups variés.

  • Penser à l’échauffement 

C’est une étape obligatoire pour préparer son corps à l’effort physique et pour éviter toute blessure. On échauffe les poignets, les épaules, les coudes, hanches, genoux ainsi que les chevilles. En d’autres termes, toutes les parties du corps que vous solliciterez.

boxer sur un sac de frappe

Les différents types d’exercices

Vous avez plusieurs types d’exercices :

  • Les exercices de puissance : L’idée est de frapper le plus fort possible mais pas que. On multiplie les combinaisons de mouvements pour développer sa puissance, sa concentration et sa technique ;
  • Les exercices d’endurance : Ici, les exercices réalisés permettent d’augmenter de manière progressive le nombre de contractions des muscles. Autrement dit, c’est la mémoire musculaire qui est travaillée ;
  • Les exercices de vitesse : Pour travailler la vitesse sur un sac de frappe, on réalise les mêmes types d’exercices pour l’endurance. Sauf qu’on les effectue par intervalles comme un Tabata ;
  • Les exercices de précision : On travaille la méthode du ruban adhésif ou encore la méthode des cibles numérotées
  • Les exercices pour le jeu de jambes : Avec ces exercices, on se concentre principalement sur son attache au sol plutôt que sur les sautillements.

Alors, prêts à boxer sur un sac de frappe ?

bouton Je me lance boxe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.